En Océanie, l’Église reste ébranlée par les scandales de pédophilie

La Croix

(Claire Lesegretain) Sommet sur les abus sexuels: un continent, une situation (2/5). Après la vaste enquête sur la pédophilie dans les institutions religieuses et étatiques, menée entre 2012 et 2017 par la Commission royale, qui a sévèrement mis en cause l’Église en Australie, la hiérarchie catholique tente de retrouver la confiance perdue. En Australie, pays où 25 % de la population est baptisée dans l’Église catholique, le scandale de la pédophilie dans l’Église a connu plusieurs crises, et ce dès les années 1980, lorsque les premières accusations ont été rendues publiques.
Precedente Les 13 propositions de victimes d’abus sexuels à l’Église de France Successivo Piove sul bagnato al processo al prete Michele Barone.